Déformulation d'une peinture antifouling

L’objectif de ces analyses est de connaitre au maximum la composition de ces peintures antifouling matrices dures. L’analyse par GCMS va permettre de déterminer la concentration des composés organiques volatils (solvants, biocides, adjuvants, etc…). L’analyse structurelle par Pyrolyse/GCMS va s’intéresser à l’identification de la (des) matrice (s) polymérique(s) et des adjuvants organiques. On pourra comparer entre chaque échantillon les proportions relatives de chaque matrice trouvées (Acrylique, colophane, etc...). L’analyse thermique par TGA va permettre de connaitre les teneurs en fraction « organique volatil » (solvant résiduel…), en fraction « polymérique » et en fraction « charge résiduelle ». L‘analyse par ICP/OES propose d’identifier et de quantifier les éléments chimiques (Cuivre, Zinc, Calcium etc…) présents dans ces peintures.

Teneur en PP dans un blend PP/SEBS par Pyrolyse/GCMS

La première étape consiste à réaliser une Pyrolyse sur un échantillon de PP ...Lire la suite

Etude comparative suite à des décollements de revêtements époxy sur cuves enterrées

Suite à un décollement de revêtement époxy sur des cuves enterrées, trois axes ...Lire la suite

Identification Structurale d’une résine Epoxy par Pyrolyse/GCMS

Les résines Epoxy de type DGEBA en se fragmentant donnent des fragments pyrolytiques ...Lire la suite

Probleme d'odeur lie au septum de la capsule d'une bouteille d'eau minerale

Suite à un changement de lot de capsule, des problèmes d’odeur sont apparus au ...Lire la suite