Déformulation d'une peinture antifouling

L’objectif de ces analyses est de connaitre au maximum la composition de ces peintures antifouling matrices dures. L’analyse par GCMS va permettre de déterminer la concentration des composés organiques volatils (solvants, biocides, adjuvants, etc…). L’analyse structurelle par Pyrolyse/GCMS va s’intéresser à l’identification de la (des) matrice (s) polymérique(s) et des adjuvants organiques. On pourra comparer entre chaque échantillon les proportions relatives de chaque matrice trouvées (Acrylique, colophane, etc...). L’analyse thermique par TGA va permettre de connaitre les teneurs en fraction « organique volatil » (solvant résiduel…), en fraction « polymérique » et en fraction « charge résiduelle ». L‘analyse par ICP/OES propose d’identifier et de quantifier les éléments chimiques (Cuivre, Zinc, Calcium etc…) présents dans ces peintures.

Problème de réticulation et de dureté finale sur des composites polyester

Suite à des propriétés mécaniques finales non acceptables sur le matériau composite, ...Lire la suite

Identification Structurale d’une peinture Styréno-Acrylique par Pyrolyse/GCMS

En se fragmentant, les matrices Styréno-Acrylique (par exemple un copolymère [Sty][BuA] ...Lire la suite

Analyse élémentaire par ICP-OES (MS)

L’analyse élémentaire avec un ICP permet un référencement quantitatif de constituants ...Lire la suite

Applications relatives aux produits liés à la santé

Suivi de la contamination, contrôle des matières premières, produits finis, emballages ...Lire la suite