Identification Structurale d’un polyéther-polyuréthane (PE-PUr) par Pyrolyse/GCMS

Lors de leur fragmentation, les matrices polyether-polyuréthane engendrent des fragments pyrolytiques caractéristiques comme les diisocyanates (ici, IPDI et HDI) et les difonctionnels (ici, un polyol PTMO et un extenseur de chaine diamine 1,4-BDA).

Problème de réticulation et de dureté finale sur des composites polyester

Suite à des propriétés mécaniques finales non acceptables sur le matériau composite, ...Lire la suite

Identification Structurale d’un polystyrène par IRTF

Les matrices Polystyrène sont identifiables en IRTF grâce aux bandes relatives ...Lire la suite

Identification et quantification d'extractibles dans un film de PEHD

L’échantillon est généralement broyé (ou cryobroyé) puis une extraction Solide/Liquide ...Lire la suite

Identification d'inclusions sur la surface d'un composite par MEB-EDX

Un composite de type SMC qui présente des défauts de surface et sur laquelle on ...Lire la suite