Pyrolyseur

Matériel

Pyrolyseur  : CDS – Probe 6150
Températures de pyrolyse : 30 à 1000°C
Multi température Step : Oui, jusqu’à 10 programmes
Gaz vecteur : Hélium.

Domaine d'application

  • Identification structurale et quantification des matrices polymériques,
  • Thermodésorption de COV à température choisie…

Principe

L'échantillon a été placé dans l’insert de la probe du pyrolyseur et chauffé de 30 à 1000°C (généralement vers 550 °C). Instantanément, cela occasionne la fragmentation de certaines macromolécules (polymères) et la volatilisation simple des molécules organiques (adjuvants, solvants, monomères résiduels, pollution…) présentes dans l’échantillon.

Tous ces fragments pyrolytiques et toutes ces molécules volatilisées vont être séparés par la colonne chromatographique, puis identifiés par le détecteur MS (spectrométrie de masse).

La reconnaissance de fragments pyrolytiques « traceurs » et la comparaison à ceux obtenus avec des matrices connues permet l’identification certaine de la (ou des) matrice(s) polymérique(s) de l’échantillon.

Avantages

  • Rapide, simple,
  • Convient à tout type de polymères (naturels, synthétiques ...) et aux adjuvants lourds (Irganox 1010 ...)
  • ou oligomériques (HALS ...),
  • Nécessite peu d'échantillon (quelques mg),
  • Pas de préparation d'échantillon (on peut injecter des matrices inorganiques),
  • Assez sensible (LQ de l'ordre de 10 ppm),

Identification Structurale d’une résine Epoxy par Pyrolyse/GCMS

Les résines Epoxy de type DGEBA en se fragmentant donnent des fragments pyrolytiques ...Lire la suite

Identification Structurale d’un PELD par Pyrolyse/GCMS

Lors de leur fragmentation, les matrices Polyéthylène occasionnent des fragments ...Lire la suite

Etude d'un non-tissé cellulose-fibre de verre

L’analyse par Microscopie électronique permet de mesurer des dimensions de couches ...Lire la suite

Applications relatives aux produits liés à la microélectronique

Optimisation et qualification des process ...Lire la suite